Jump to Navigation

taran-userman-fr

5. Cas concrets

Maintenant que nous avons de beaux rapports, et un sentiment profondément douillet d'être scientifiquement valide, on peut se demander – à quoi ça sert prstiquement? Eh bien, en plus d'avoir des données solides pour une analyse plus poussée de probabilité de toucher (comme par exemple, l' excellente modélisation WEZ de Bryan Litz), il ya des utilisations pratiques immédiates, principalement en s'appuyant sur la connaissance des intervalles de confiance:

Mise au point d'un rechargement

4.5. Exporter les rapports d'analyse

Deux icônes --

Un – sauvegarder le rapport:

Enregistre le rapport d'analyse, tel qu'il apparaît sur l'écran, dans un fichier d'image vectorielle au format SVG.

Deux – exporter le tableau des tirs:

4.4. Confiance

Les intervalles de confiance sont probablement la caractéristique la plus précieuse de TARAN, car ils vous permettent de savoir à quel point vous pouvez faire confiance à vos mesures (et aussi, incidemment, de rejeter les affirmations fantaisistes).

4.3. Calculateur de probabilité de touchés

Remarquez le curseur 0% .. 99%.

C'est un calculateur de probabilité de toucher. Toute position non nulle du curseur affiche un cercle rouge avec le rayon associé et la probabilité.

4.2. Mesure de la precision

Comme mentionné ici and , l'écart maximum d'un seul groupe en tant que mesure de la précision d'une arme est scientifiquement invalide, et sans interêt dans la pratique.

4.1. Point d'impact

Au centre, le cercle orange représente le point d'impact moyen pour tous les coups, de tous les groupes. De façon basique, il indique l'erreur du zéro de votre lunette de visée par rapport au point de visée (en rouge).

4. La section “Anayse”

Quand nous avons fini avec toutes les cibles et tous les groupes dans le projet, nous pouvons passer au volet Analyse

La section « analyse » est le pourquoi TARAN a été écrit en premier lieu (tout le reste n'est qu'un pied à coulisse amélioré).

L'image représente les données concaténées des impacts enregistrés pour le projet. Comme référence, un cercle d'1 MOA (minute d'angle) est dessiné en orange pointillé.

3. Gestion des cibles (retour à la section “Projet”)

Quand la cible est terminée, on peut revenir à la fenêtre de projet pour ajouter d'autres cibles au projet, et d'avoir un aperçu général.

“Ajouter cible", sans surprises, ajoute une nouvelle cible.

Pour supprimer une cible du projet, cliquez sur l'en-tête de la cible avec l'icône "Supprimer cible"

Cliquer sur l'image d'une cible la sélectionne et bascule vers la section “cible”.

2.5. Exportation de l'image de la cible

Supposons que je ai tiré quelques beaux groupements, et que je veux les exhiber sur mon forum Internet préféré. TARAN à une fonction pour cela:

2.4. Groupes multiples sur la même cible

Bien entendu, c'est possible. Il suffit d'indiquer un nouveau point de visée, celà démarre un nouveau groupe

Le groupe inférieur est choisi – son écart max est affiché, et il apparaît dans des couleurs plus vives.

Vous pouvez sélectionner un groupe en cliquant sur le point de visée du groupe, mais aussi dans le volet de navigation à gauche:

Pages

Subscribe to RSS - taran-userman-fr


Main menu 2

by Dr. Radut