Jump to Navigation

Cours de base de balistique extérieure

Balles en vol: la balistique extérieure pratique

Buts du cours

Connaître: Expliquer simplement les notions fondamentales (coefficient balistique,
mécanique de la dérive au vent, l'atmosphère, etc. etc.). Présenter l'influence des facteurs
différents sur la trajectoire.
Savoir: Apprendre au tireur à prédire le point d'impact de ses balles à longue distance,
calculer ses propres tables balistiques / abaques, et pouvoir trouver les réponses à des
questions pratiques (Est-ce qu'il vaut mieux une balle lourde et lente ou légère et rapide?
Est-ce que mon canon pourrait stabiliser le projectile X? etc.)
Démystifier: Casser le mythe que "tirer loin est compliqué". Non, ce n'est pas compliqué.
Les principes fondamentaux sont faciles, et – heureusement – il y a maintenant les
ordinateurs pour qu'on n'aie pas à se prendre la tête avec des calculs occultes.

Format du cours

Malgré le mot "pratique" dans le titre, ça sera purement de la théorie; aucune cartouche à
tirer. Ceci dit, tous les éléments du cours répondent à des questions pratiques qu'un tireur
peut se poser, et les exemples sont tous basés sur des cas réels: armes, calibres, longueurs
de canons, projectiles, conditions atmosphériques, etc.

Pré-requis

Aucune connaissance préalable n'est nécessaire, pas besoin d'avoir fait des études de
physique ou de math, il suffit juste d'un peu de curiosité.


Programme du cours

Dans la mesure du possible, les modules sont prévus indépendants. C'est à dire, il n'est pas
nécessaire, par exemple, d'avoir suivi le module 2 pour comprendre le module 4 (bien que
ça aide).
En une séance, 1, 2 ou 3 modules seront couverts. La vitesse de progression n'étant pas
connue, on avance comme on avance.
0. Introduction: la balistique extérieure: la question et l'histoire de la question, science
moderne et brève présentation de calculateurs balistiques.
1. Coefficient balistique: démystification, qu'est-ce que c'est, à quoi ça sert, modèles G1
et G7 (et autres), comment ça se mesure (et comment ça ne se mesure pas).
2. Chute et élévation: MOA et mrad, trajectoire typique, zéro proche et lointain, hauteur
de l'axe optique au-dessus de l'axe du canon, flèche, tir direct et portée, zone dangereuse,
avantages d'une trajectoire plate (et le prix à payer).
3. Tir incliné: qu'est-ce qui se passe et comment le prendre en compte (les méthodes qui
marchent et les méthodes qui ne marchent pas).
4. Vent: qu'est-ce qui se passe et comment le prendre en compte, vent latéral, médial et
vertical, influence du coefficient balistique et de la vitesse initiale, vent proche et vent
lointain, gradient de vent (et quand il faut le prendre en compte), exemples de sensibilité
au vent de calibres différents.
5. Vitesse initiale: complications inattendues, valeur moyenne et variations, implications
pour le tir à longue distance, comment mesurer la V0, précision nécessaire, systèmes
différents de chronographes.
6. Atmosphère: pression-température-humidité, influence sur la trajectoire, comment
vivre (et tirer (et toucher)) sans instruments de mesure.
7. Stabilité de la balle: gyroscopique et dynamique, pas de rayures, poids vs. longueur,
comment s'assurer que le projectile convient pour le canon, implications pour le tir à très
longue distance.
8. Précision du fusil: comment la mesurer et comment ne pas la mesurer, évaluation de
fusils et de rechargements différents.
9. Facteurs balistiques mineurs: dérive gyroscopique, effet Coriolis, saut
aérodynamique – quand et comment en tenir compte.
10. Ce qui est important: comparaison d'influence de différents facteurs sur la
probabilité de toucher la cible (est-ce qu'il faut plutôt investir dans un fusil plus précis, un
télémètre laser, des cartouches de meilleure qualité, etc.? ou simplement investir dans du temps d'entrainement).

Quand au contenu -- juste les slides pour l'instant
[publiés au fur et à mesure]

French


Main menu 2

Article | by Dr. Radut